Side Navigation

Chronique France Bleu : Just One

Jouons tous ensemble pour tenter de deviner le plus de mots possibles en proposant des indices devant tous être uniques.

Here we are

Just One est un jeu édité par Repos Production, créé par Ludovic Roudy & Bruno Sautter.
Il est possible de le trouver sous le nom “We are the word” (précédemment édité par Fun Consortium avec du matériel différent)

C’est un jeu d’ambiance coopératif jouable de 3 à 7 joueurs (voire plus avec très peu d’adaptation), à partir de 8 ans, en une trentaine de minutes.

Quickening setup

La mise en place du jeu est ultra-rapide : sans les regarder, prendre 13 cartes parmi les 110 fournies dans la boite de jeu (les autres ne servent pas pour cette partie), puis donner un feutre et un chevalet à chacun·e.

Il ne doit en rester qu’un

Une des personnes, appelons-la Chloé, pioche une carte sans la regarder. Sur chaque carte sont inscrits 5 mots.
Chloé choisit un chiffre entre 1 et 5 pour déterminer le mot mystère qu’elle va devoir deviner grâce aux mots indices que les autres joueuses et joueurs vont lui donner. Par exemple, elle choisit le chiffre 2 , qui correspond au mot « Rose » sur la carte piochée.

Les autres joueurs prennent connaissance du mot mystère puis inscrivent secrètement un indice sur leur chevalet, sans se concerter. Killian inscrit « fleur », Adeline « épines », Malo « épines » également et Théo « chewing gum ».
Ils comparent leurs chevalets et éliminent tous les indices  identiques. Killian et Malo effacent le mot « épines » de leur ardoise.

Avec les indices restants, Chloé doit deviner le mot mystère en ne faisant qu’une seule proposition.

Si elle trouve le bon mot, tout le monde gagne 1 point collectif. Sinon aucun point n’est gagné et une carte de la pioche est défaussée.
Si elle pense qu’elle ne pourra pas deviner le bon mot, Chloé peut aussi passer pour ne pas risquer de perdre une carte.

La personne qui doit deviner change et on recommence.

Le but est d’avoir le plus de points (13 maximum) lorsque la pioche est vide.

It’s kind of magic

Peu importe l’âge des personnes autour de la table ou leur habitude de jouer, Just One met toujours beaucoup d’ambiance  ! Que ce soit la joie de trouver le mot mystère, celle de découvrir des indices pertinents lors de la révélation des ardoises, ou l’anticipation un brin sadique du casse-tête que cela va être pour trouver le mot mystère car il ne reste que deux indices, chaque moment provoque des sensations mémorables.
Et quand au bout de quelques cartes, plus personne n’ose proposer les indices les plus évidents de peur de les voir disparaitre, le jeu prend toute sa saveur. Essayez de trouver “déjeuner” sans avoir ni “repas” ni “midi” ni « petit » comme indice, et vous comprenez tout de suite 😉

En plus d’être simple, le jeu est facilement adaptable : 

  • avec des enfants jeunes, il est possible de choisir le mot de la carte afin de s’assurer qu’il le connaisse
  • à plus nombreux, soit en fournissant à chaucun·e papier et crayon, soit en conservant le matériel fourni avec le jeu et en constituant des équipes

Comme tous les jeux, Just One met en oeuvre des compétences qui peuvent être utilisée dans un but pédagogique :

  1. Empathie : les joueur·euses doivent se mettre à la place des autres pour éviter d’utiliser les mêmes indices, ou découvrir les mots mystère.
  2. Découverte de vocabulaire français ou d’une langue étrangère.
  3. Étude les représentations liées à un concept vu en cours, en étudiant les indices proposés par association au concept à faire deviner.

Il est possible de découvrir le jeu ou de jouer seul·e, grâce à la version en ligne sympathiquement créée par Repos Production.
Cependant, je vous conseille d’y jouer avec de vrais Humains pour les moments de rigolade générés par les justifications bancales du choix d’un mot !

Vous pourriez aussi aimer